Cultiver la Vigne une Passion de Viticulteur de Génération en Génération.

La vigne sans la Lie c’est sur Localie!

 

Depuis des siècles à travers le monde, des générations de viticulteurs se sont succédé pour entretenir et partager cette passion qu’est la culture de la vigne.

 

La vigne et l’agriculture.

 

Hélas!, ces dernières décennies, l’agriculture intensive a aussi impacté le monde viticole une utilisation non contrôlé des produits phytosanitaires tels que pesticides, engrais chimiques et traitement en tout genre, dont le sulfate de cuivre, appelé aussi la bouillie Bordelaise.

Il était temps de réagir et d’informer les acteurs viticoles pour ne pas condamner à moyen/long terme, ce que les générations de viticulteurs nous ont laissé en héritage.

 

La protection de la vigne en agriculture biologique

Aujourd’hui et après avoir reconnu les effets néfastes sur l’environnement, mais aussi sur l’homme, les viticulteurs utilisent de manière beaucoup plus contrôlée ces produits toxiques.

Car contre toutes attentes, l’excès de vigueur de la vigne est favorable au développement du botrytis, du mildiou, des acariens.

C’est ainsi qu’une fumure azotée excessive favorise le développement du botrytis et du mildiou et que l’engazonnement le réduit. L’aération des grappes peut être modifiée par le palissage, le choix du mode de taille, l’effeuillage.

 

Par exemple, un manque d’aération favorise le développement du botrytis et des vers de la grappe, il empêche un bon positionnement des produits de traitements.

La protection de la vigne en culture biologique passe par la prévention.

 

La protection de la vigne en agriculture biologique ne consiste pas seulement à choisir des produits agréés par le cahier des charges.

Il s’agit aussi de savoir observer les maladies et les ravageurs, ainsi que les auxiliaires, d’évaluer l’importance des attaques, de les prédire avec l’aide de l’agrométéorologie et de la modélisation, bref de mettre en œuvre toutes les méthodes développées par l’agriculture raisonnée.

Il faut aussi tenir compte des interférences avec d’autres paramètres (itinéraire technique mis en œuvre sur la parcelle, travaux en verts…).

Car c’est bien la prévention, l’information et la surveillance qui sont les bases de la protection du vignoble en agriculture biologique.

 

À travers ce site,  nous essayerons de vous informer et de vous donner les meilleures techniques sur les procédés et les évolutions dans la manière d’entretenir les vignes avec l’agriculture biologique pour la bonne santé du vignoble, mais aussi et surtout:  La Vôtre.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter pour être informé des derniers articles ou actualités qui ne manqueront pas d’être publiés par notre équipe ou nos partenaires.

 

Bonne découverte de l’agrituculture biologique au service de la vigne et des vignerons.